Jtekt

JTEKT et Mensura : « de l’ergonomie de terrain »

A Strépy-Bracquegnies, JTEKT Torsen Europe, site de l’équipementier automobile japonais JTEKT, produit des différentiels autobloquants mis en oeuvre par de nombreux constructeurs automobiles. Sur l’une des lignes de montage, les travailleurs pointaient souvent de petits désagréments ergonomiques. JTEKT a demandé l’aide de Mensura pour y remédier, avec une exigence : maintenir le niveau de productivité de la ligne.

Défis

  • offrir aux travailleurs un environnement de travail d’excellente qualité ergonomique
  • préserver la productivité de la ligne

Solutions

  • réaménagements ciblés en vue de diminuer les contraintes physiques (réalisé)
  • sensibilisation et formation aux gestes et postures ergonomiques (réalisé)
  • reconfiguration complète du poste d’entrée de ligne (en cours)

Avantages

  • diminution des contraintes physiques de travail
  • travailleurs engagés dans la démarche d’amélioration
  • renforcement d’une communication transparente et constructive
  • progression du bien-être au travail

Het welzijn van zijn medewerkers ligt Autogrill even na aan het hart als dat van zijn gasten.

Nous sommes ouverts à tous les changements, pourvu que les travailleurs y adhèrent. L’approche participative de Mensura a débouché sur des solutions pertinentes et acceptées par tous.

Christelle Delpierre Conseillère en prévention - Jtekt


Début 2017, JTEKT se tourne vers Mensura, son partenaire de longue date en prévention et gestion des risques pour la santé, pour trouver comment rendre plus ergonomique les deux postes de travail d’une ligne de montage d’ancienne génération. « Les opérateurs se plaignaient régulièrement de petits désagréments », explique Christelle Delpierre, conseillère en prévention et responsable de la maintenance chez JTEKT : « des racks trop éloignés, des pièces difficiles à manipuler… Nous avions déjà réalisé quelques changements mais nous ne savions pas comment aller plus loin. »

Trois étapes pour améliorer le bien-être

En mars 2017, l’ergonome dépêchée par Mensura réalise un premier round d’observation et de récolte d’informations auprès des opérateurs et de la ligne hiérarchique. Son analyse met des mots sur les maux rapportés par les travailleurs, et pointe encore d’autres sources potentielles de troubles musculo-squelettiques (TMS). « Chez JTEKT, le bien-être est plus qu’un mot », constate l’ergonome, Caroline Pirotte. « L’entreprise est très attentive à penser dès le départ les postes de travail de façon ergonomique, et à accorder des pauses régulières – dix minutes toutes les heures : je n’ai jamais rien vu de tel. Néanmoins, sur cette ligne de montage à l’ancienne, les contraintes posturales étaient réelles. »

La phase suivante débute fin mars. L’ergonome constitue deux groupes de travail avec des travailleurs des deux postes de la ligne, pour creuser et compléter ses observations. Et en avril, elle présente ses recommandations au cours d’une réunion multidisciplinaire impliquant à la fois la ligne hiérarchique, des experts process et des responsables de la maintenance.

« Cette approche développée chez Mensura permet de proposer rapidement des solutions et de les faire mûrir, grâce aux échanges au sein de l’entreprise mais aussi avec mes propres collègues ergonomes », souligne Caroline Pirotte.

Une approche participative

Au processus Mensura, JTEKT demande d’ajouter une étape supplémentaire : une présentation des résultats à la totalité des 20 travailleurs de la ligne, doublée d’une formation à l’ergonomie des manipulations. La conseillère en prévention s’en explique : « Nous voulions donner aux opérateurs l’occasion de comprendre les solutions proposées, et de les améliorer. Mais aussi de réaliser que l’ergonomie du poste ne fait pas tout : certains gestes ou postures peuvent aussi être néfastes. Mensura a pu répondre à cette demande avec beaucoup de flexibilité. »

« Mensura a une approche participative, et c’est aussi notre philosophie. Nous encourageons la communication entre les opérateurs et la ligne hiérarchique – ils partagent par exemple le même espace de travail. L’approche de Mensura a contribué à renforcer cette communication, ce qui bénéficie à son tour à la sécurité et au bien-être au travail. »
 

Quick wins et modifications à long terme

Les présentations-formations se sont achevées début 2018. Entretemps, les modifications les plus facilement réalisables sont en place. La zone de montage est désormais ajustable en hauteur ; à la demande des opérateurs, des repères de position ont été mis en place pour que chacun retrouve rapidement les réglages qui lui conviennent. Les gants de protection contre les huiles, qui compliquaient la prise en main des différentiels, ont été remplacés par un nouveau modèle à grip. Les écrans ont été abaissés à hauteur des yeux. Quelques exemples parmi beaucoup d’autres.

Les éléments demandant une étude, comme la reconfiguration en L du poste d’entrée de ligne actuellement configuré en U, sont en cours de planification.

Objectifs de production garantis

« Nous sommes dans une usine : nous avons des objectifs de production. Nous voulions que les opérateurs se sentent mieux dans leur travail, sans mettre nos chiffres de production en péril. L’approche Mensura était alignée à 100 % sur notre cahier des charges. Nous avons fait de l’ergonomie de terrain, du concret, des améliorations réalisables et compatibles avec nos exigences de production. Nous continuons à réaliser nos objectifs, et nos travailleurs se sentent mieux à la fin de leur journée. Pour nous, c’est un vrai progrès. »

Ce que Mensura peut faire pour vous

Mensura vous aide à relever des défis ergonomiques grâce à des formations, une analyse des risques ergonomiques et des conseils adaptés à votre organisation.

Besoin d’aide ? Appelez-nous au +32 2 549 71 00.