Bien orienter vos collaborateurs atteints de problèmes mentaux

En tant que supérieur hiérarchique, vous êtes un interlocuteur potentiel pour un collaborateur qui souffre de problèmes mentaux. Il est surtout important d'écouter la personne de manière attentive et de l'orienter correctement. Des procédures écrites et une fiche sociale vous aideront dans ce sens.

Les problèmes mentaux peuvent survenir dans chaque organisation. Ils vont du stress à l’addiction, en passant par les conflits. La santé mentale des travailleurs est donc un aspect important à prendre en considération. En disposant d'une approche préventive réfléchie ou en réagissant rapidement face aux premiers symptômes, vous éviterez que les choses s'aggravent.

En tant que supérieur hiérarchique, vous êtes un interlocuteur potentiel pour un collaborateur confronté à des problèmes mentaux. Cela ne signifie pas que vous deviez résoudre personnellement ces difficultés. L’essentiel est d'écouter et, au besoin, d’orienter correctement la personne. Des procédures écrites et une fiche sociale constitueront dans ce cas une base des plus utiles.

Des procédures écrites pour ancrage

Traiter sur le plan structurel les risques psychosociaux n'est pas seulement une obligation légale, c'est aussi un défi constant pour chaque organisation. Pourtant, les entreprises adoptent souvent une attitude attentiste et repoussent le moment de prendre des mesures. Un choix risqué, car ne pas prendre de mesures préventives, c'est ouvrir la porte à l'absentéisme de longue durée.

Il vous appartient de choisir dans quelle mesure vous allez fournir une aide psychologique à vos collaborateurs. Il est tout d'abord important que tout le monde au sein de votre organisation soit sur la même longueur d'onde et sache qui fait quoi et dans quelle situation. Les procédures écrites vous offrent un ancrage : qui appeler, quand un collaborateur peut-il rentrer à la maison, comment assurer le suivi des situations... Chacun sait ainsi comment réagir au mieux et qui est la personne recommandée pour prendre en charge la situation.

La fiche sociale : un outil pour orienter le collaborateur

Si vous devez orienter un collaborateur vers un professionnel, la fiche sociale vous sera particulièrement utile. Elle reprend les coordonnées des différents professionnels dans votre région. Ces personnes seront en mesure d'offrir à votre collaborateur l'aide dont il a besoin. La fiche sociale destinée à vos collaborateurs reprendra au minimum les coordonnées des professionnels suivants : 

  • un médecin ;
  • un psychologue ;
  • un psychiatre ;
  • un thérapeute comportementaliste ;
  • l'équipe de crise mobile dans la région.

La Flandre compte différentes équipes de crise, les « mobiele crisisteams » (MCT). Vous pouvez faire appel à elles en cas de crises psychiatriques, comme les menaces de suicide et la confusion psychique.

Il existe par ailleurs de nombreuses lignes d’aide générale que votre collaborateur peut appeler de manière gratuite et anonyme. Ajoutez également ces services à la fiche sociale.

  • Télé-Accueil : service d'aide pour les personnes en difficulté. Des bénévoles compétents aident les personnes qui appellent pour les problèmes les plus divers : des addictions au suicide ;
  • la Zelfmoordlijn : un service d'urgence pour toute personne qui pense au suicide ou qui est confrontée à cette situation dans son entourage, ou même un proche ;
  • la Druglijn : répond à toutes les questions et tous les problèmes concernant l'alcool, les médicaments et les drogues, ou encore le jeu, le tabac ou d'autres addictions ;
  • Cancerinfo : la ligne téléphonique d'aide de la Fondation contre le Cancer belge, qui répond à toute personne touchée de près ou de loin par le cancer ;
  • le Holebifoon : cette ligne d'accueil et d'information répond aux questions des personnes qui s'interrogent sur leur identité sexuelle. Elles peuvent s'exprimer sur leur propre situation et demander des informations ;
  • le Transgender Infopunt : le centre flamand d’accueil, d'information et de connaissances pour les personnes qui ont des questions sur le thème de la transexualité.
  • le Centrum voor algemeen welzijnswerk (CAW) : ce centre d’aide sociale générale offre une aide spécialisée aux personnes qui souffrent de problèmes divers. L'aide et les services proposés par ce centre vont de la simple information à une aide pratique, un soutien en cas de crise et un encadrement, en passant par l'accueil.
  • Le Rondpunt : s'adresse à toutes les personnes directement et indirectement concernées par des accidents de la circulation : victimes, auteurs, proches, secouristes, employeurs,…

Premiers secours en cas de problèmes mentaux au travail

La santé mentale et physique des collaborateurs est déterminante pour leur employabilité à long terme. Au cours de la séance de formation First Aid Mental Health, vous apprendrez comment détecter rapidement les problèmes mentaux et y réagir de manière efficace. Pour de plus amples informations, contactez-nous par e-mail ou en formant le +32 2 549 71 00.

Lire tous les postes de blog sur le thème « santé mentale ».